Folco Chevallier : Le Chant des Anges

Le chant des anges
Auteur : Folco Chevallier
Éditeur : Timée Editions (26 novembre 2009) (274 pages)

—————–
Juliette, petite fille de 7 ans, cherche dans chaque regard féminin sa maman. Dès qu’elle est à l’extérieur, elle se met en mode « super-observation » pour la retrouver. Car, Juliette en est certaine, sa maman a du sûrement perdre la mémoire et ne sais plus qu’une petite fille l’attend à la maison !

Léo, père de Juliette, n’a pu se résoudre à annoncer la mort de sa femme à fille. Depuis ce cruel accident de voiture, il se jette à corps perdu dans le travail. C’est une façon pour lui de compenser cette perte et de ne plus prendre le temps de vivre pour ne pas à avoir le temps de respirer et de penser surtout…

Mais un matin tout va complètement lui échapper. Juliette, qui devait être à l’école va le rejoindre à son travail, interrompre une très importante réunion de travail pour lui annoncer qu’elle a vu sa mère à la télévision. Dans le bureau de son père, elle tombe en catalepsie devant la mire de la télévision en croyant à nouveau entendre sa maman. Dans la même journée, un scientifique va l’accuser de diffuser sur ses chaînes de radio un signal musical subliminal et pour le couronner le tout, ce même scientifique va lui sauver la vie,grâce…à une vision !

Sympa et prometteur ce début non ? Mais hélas, très vite, j’ai eu la certitude de m’être fourvoyée dans mon choix de lecture. Pourtant, il y a de très belles et bonnes idées dans ce roman, mais malheureusement, le suspense peine à prendre son envol, les phrases sont lisses, l’histoire manque de consistance et de profondeur. Les chapitres sont trop courts ce qui fait que l’auteur n’a pas pu prendre le temps d’assoir et de développer ses idées pour les rendre plus réelles et crédibles aux yeux du lecteur. A l’heure où j’écris ces quelques lignes, je me rends compte qu’à aucun moment je n’ai ressenti de l’empathie pour Juliette ou son père.

Je pense qu’il y a un public pour Folco chevallier. Les femmes, fans de Levy par exemple, y trouveront leur compte : la perte d’un être cher, le rapport difficile du père et de l’enfant, une petite touche de fantastique et de baguette magique père et fille se retrouvent, le monde est sauvé.
Par contre, si vous êtes fan de SF, fantasy, que vous adorez Silveberg, Tolkien, Zimmer Bradley, Dick, Farmer et j’en passe, vous risquez d’être légèrement déçu.

Pour terminer sur une note positive, les chapitres sont parfois entrecoupés d’extraits du blog (Rêveries personnelles de Franck Waterlink) et là…c’est une merveille de réflexions métaphysiques. Je cite : « Que ce soit dans le ciel ou sur la terre, il y a bien aujourd’hui encore tellement de « mondes perdus » à découvrir…et nous ne faisons à notre humble échelle humaine que reprendre inlassablement le vaisseau d’Ulysse pour parcourir ces contrées sauvages où le mystère le disputera éternellement à l’émerveillement. »

Un grand merci à Timée Editions et à Livraddict de m’avoir confié Le Chant des Anges. La découverte d’un nouvel auteur français est toujours aussi passionnante. Je suivrai de près cet auteur car j’aimerais le découvrir dans un registre plus science-fiction. Peut-être y viendra-t-il un jour…

Je vous invite à lire les avis de Karline, Taliesin, Flof 13 et Pikachu (qui ont beaucoup aimé), LadyScar ( qui a su mettre de jolis mots sur les faiblesses du livre), de Catherine (qui a eu du mal à être transportée par l’histoire) et enfin, mention spéciale pour Sita et sa magnifique mise en scène de ses lectures.

 


Logo-DecitreEnvie de le lire ? Vous le trouverez chez ces différents partenaires…


—————–
Présentation de l’éditeur

Trois ans que Gabrielle a disparu. Trois ans que sa fille, Juliette, tente de la reconnaître dans les visages anonymes des rues de Los Angeles.
Quand Juliette surgit dans les bureaux de Léo, son père, elle ne peut contenir sa joie : enfin, elle a retrouvé sa mère !
Las. Léo sait qu’il n’a plus le choix : il doit trouver le courage qu’il n’a jamais eu.
Il doit avouer à sa fille de sept ans que sa mère, tuée dans un accident de voiture, ne reviendra jamais.
Mais aujourd’hui n’est pas un jour comme les autres.
Aujourd’hui, Léo va échapper à la mort.
Aujourd’hui, Gabrielle va revenir à la vie.
Aujourd’hui, quelqu’un va libérer le Chant des Anges..

—————–
Présentation de l’auteur
Folco Chevallier a 41 ans. Mêlant suspense et émotion, il nous plonge avec Le Chant des Anges dans un monde où l’homme devra s’affranchir de ses sens pour en comprendre la réalité.

About Val

View all Posts

Blogueuse, lectrice équipée d’un reader depuis plusieurs années. Grande fan de Science Fiction, de thriller, Valérie ne passe pas une journée sans ouvrir un livre. Et quand elle ne lit pas, ce qui est vraiment rare, Valérie adore aller au cinéma (voir des films SF), regarder des séries (principalement SF)…elle travaille aussi mais ça, c’est une autre histoire…

42 Comments on this post

  1. Ben tu t’en sors bien dans cette chronique, malgré le fait que tu n’aies pas accroché au bouquin on garde tout de même la curiosité de le critiquer à son tour.

    Guillaume44 / Répondre
  2. Ben tu t’en sors bien dans cette chronique, malgré le fait que tu n’aies pas accroché au bouquin on garde tout de même la curiosité de le critiquer à son tour.

    Guillaume44 / Répondre
  3. Tout à fait le genre de livres qui ne m’intéresse pas :p La simple mention « fan de Lévy » me fait fuir en courant.

    Tigger Lilly / Répondre
  4. Tout à fait le genre de livres qui ne m’intéresse pas :p La simple mention « fan de Lévy » me fait fuir en courant.

    Tigger Lilly / Répondre
  5. @Guillaume : merci 😉

    @Tigger Lilly : pas ma tasse de thé non plus mais le public est nombreux pour Musso, Levy and C°

    Val / Répondre
  6. @Guillaume : merci 😉

    @Tigger Lilly : pas ma tasse de thé non plus mais le public est nombreux pour Musso, Levy and C°

    Val / Répondre
  7. Nos avis sont très proches en effet. Je ne pense pas que des amateurs de science-fiction puissent aimer… L’idée est bonne, mais pas assez creusée, et c’est presque le cas pour toutes les composantes du livre.

    Merci d’être passée chez moi et de me citer dans ton article, c’est très gentil 🙂

    Sita / Répondre
  8. Nos avis sont très proches en effet. Je ne pense pas que des amateurs de science-fiction puissent aimer… L’idée est bonne, mais pas assez creusée, et c’est presque le cas pour toutes les composantes du livre.

    Merci d’être passée chez moi et de me citer dans ton article, c’est très gentil 🙂

    Sita / Répondre
  9. je suis facilement enthousiaste c’est vrai mais j’ai aimé la légèreté et la simplicité de ce roman.
    Je ne connais pas lévy, je peux donc difficilement comparé.
    Amon tour j’ai fait un lien vers ton site car c’est important d’avoir divers avis.

    karline05 / Répondre
  10. je suis facilement enthousiaste c’est vrai mais j’ai aimé la légèreté et la simplicité de ce roman.
    Je ne connais pas lévy, je peux donc difficilement comparé.
    Amon tour j’ai fait un lien vers ton site car c’est important d’avoir divers avis.

    karline05 / Répondre
  11. @Sita Karline : Merci pour votre visite !
    C’est très sain je trouve d’avoir une multitude d’avis. C’est la différence qui fait notre richesse !
    Val philosophe ce soir 🙂

    Val / Répondre
  12. @Sita Karline : Merci pour votre visite !
    C’est très sain je trouve d’avoir une multitude d’avis. C’est la différence qui fait notre richesse !
    Val philosophe ce soir 🙂

    Val / Répondre
  13. Etrange, parce que je déteste Levy, et j’adore tous les autres auteurs que tu as cité et je suis un gros gros lecteur de SF et pourtant j’ai adoré ce bouquin.
    Et c’est bizarre, tu sembles ne pas trouver suffisamment de science-fiction à ton goût, alors que j’ai trouvé qu’elle était partout. Le blog du scientifique, qui sert à expliquer des théories scientifiques d’une manière simple alors que ce serait difficilement abordable en temps normal, et la trame de l’histoire qui repose entièrement sur de la science. Enfin, comme quoi, chacun perçoit les choses différemment, en tout cas pour ma part j’ai adoré.

    Taliesin / Répondre
  14. Etrange, parce que je déteste Levy, et j’adore tous les autres auteurs que tu as cité et je suis un gros gros lecteur de SF et pourtant j’ai adoré ce bouquin.
    Et c’est bizarre, tu sembles ne pas trouver suffisamment de science-fiction à ton goût, alors que j’ai trouvé qu’elle était partout. Le blog du scientifique, qui sert à expliquer des théories scientifiques d’une manière simple alors que ce serait difficilement abordable en temps normal, et la trame de l’histoire qui repose entièrement sur de la science. Enfin, comme quoi, chacun perçoit les choses différemment, en tout cas pour ma part j’ai adoré.

    Taliesin / Répondre
  15. @Taliesin : merci d’être passé pour donner ton point de vue. Ton enthousiasme est beau à voir…
    J’ai également adoré le blog du scientifique. C’est à mon sens le seul moment de science-fiction dans le roman. Le reste est, à mon goût (entendons-nous bien là-dessus), pas assez abouti.
    Quand à Levy, c’est une question de goût. Je n’irai pas jusqu’à le détester 😉 je ne connais pas ce monsieur et même dans la vraie vie, je ne déteste personne.
    Je ne renie pas ce que j’ai écris. Le chant des anges est un roman emprunt d’amour, de poésie et de fantastique. Loin du roman de science-fiction tel que je me le définis 🙂

    Val / Répondre
  16. @Taliesin : merci d’être passé pour donner ton point de vue. Ton enthousiasme est beau à voir…
    J’ai également adoré le blog du scientifique. C’est à mon sens le seul moment de science-fiction dans le roman. Le reste est, à mon goût (entendons-nous bien là-dessus), pas assez abouti.
    Quand à Levy, c’est une question de goût. Je n’irai pas jusqu’à le détester 😉 je ne connais pas ce monsieur et même dans la vraie vie, je ne déteste personne.
    Je ne renie pas ce que j’ai écris. Le chant des anges est un roman emprunt d’amour, de poésie et de fantastique. Loin du roman de science-fiction tel que je me le définis 🙂

    Val / Répondre
  17. Je sais que je suis plutôt bon public, mais j’ai vraiment bien aimé ce livre. En général, je suis plutôt tournée « SF », et je pense que ce livre s’inscrit bien dans cette catégorie. De toute façon, chacun ses goûts ! Des fois, c’est intéressant de voir ce qui a déplu dans un livre qu’on a aimé, ça fait reposer les pieds sur terre (même si là, je plane encore un peu 😉 )

    Pikachu / Répondre
  18. Je sais que je suis plutôt bon public, mais j’ai vraiment bien aimé ce livre. En général, je suis plutôt tournée « SF », et je pense que ce livre s’inscrit bien dans cette catégorie. De toute façon, chacun ses goûts ! Des fois, c’est intéressant de voir ce qui a déplu dans un livre qu’on a aimé, ça fait reposer les pieds sur terre (même si là, je plane encore un peu 😉 )

    Pikachu / Répondre
  19. @Pikachu ! merci d’être passée ! cela m’a permis de découvrir ton blog que je vais m’empresser de mettre dans mon reader 🙂
    Nous ne sommes pas toujours d’accord sur Le Chant des Anges, mais une chose est sûre ta critique est excellente !

    Val / Répondre
  20. @Pikachu ! merci d’être passée ! cela m’a permis de découvrir ton blog que je vais m’empresser de mettre dans mon reader 🙂
    Nous ne sommes pas toujours d’accord sur Le Chant des Anges, mais une chose est sûre ta critique est excellente !

    Val / Répondre
  21. A priori ce premier roman ne laisse pas indifférent c’est déjà en soit une belle réussite. Je verrai pour le procurer de manière à me faire ma propre idée.

    El Jc / Répondre
  22. A priori ce premier roman ne laisse pas indifférent c’est déjà en soit une belle réussite. Je verrai pour le procurer de manière à me faire ma propre idée.

    El Jc / Répondre
  23. El JC, j’ai redonné sa liberté à ce livre. Si cela te tente, il n’y a pas de soucis

    Val / Répondre
  24. El JC, j’ai redonné sa liberté à ce livre. Si cela te tente, il n’y a pas de soucis

    Val / Répondre
  25. Comme Tal, je déteste Marc Lévy… et j’aime la plupart des auteurs que tu cites, pourtant j’ai aimé ce bouquin ! Je le trouve plutôt réussi, abordant la SF de façon simple, la touche fantastique n’étant à mon avis que le reflet du fait que la science s’intéresse à l’ésotérisme de toute façon… Bref, je l’ai trouvé agréable, et intéressant. J’ai mis un lien vers ton article…

    flof13 / Répondre
  26. Comme Tal, je déteste Marc Lévy… et j’aime la plupart des auteurs que tu cites, pourtant j’ai aimé ce bouquin ! Je le trouve plutôt réussi, abordant la SF de façon simple, la touche fantastique n’étant à mon avis que le reflet du fait que la science s’intéresse à l’ésotérisme de toute façon… Bref, je l’ai trouvé agréable, et intéressant. J’ai mis un lien vers ton article…

    flof13 / Répondre
  27. Tu es, pour le moment, le seul avis un peu réservé que je lis ! 🙂
    Le livre m’a fait penser un peu à du Musso au début, mais dans le sens où, autant j’ai l’impression que Musso se sert de grosses ficelles pour faire avancer son intrigue autant l’auteur du Chant des Anges le fait de belle manière.

    Frankie / Répondre
  28. Tu es, pour le moment, le seul avis un peu réservé que je lis ! 🙂
    Le livre m’a fait penser un peu à du Musso au début, mais dans le sens où, autant j’ai l’impression que Musso se sert de grosses ficelles pour faire avancer son intrigue autant l’auteur du Chant des Anges le fait de belle manière.

    Frankie / Répondre
  29. @Flof13 : ce n’est pas vraiment ce mélange ésotérisme et science-fiction qui m’a dérangé mais plutôt le manque de développement et de profondeur dans les idées.

    @Franckie : mais c’est que vous allez tous finir par me faire culpabiliser 😉
    Le rapprochement avec Musso n’est pas bête du tout. Ma soeur m’en avait passé un exemplaire un été. Je me demande même si je n’aurais pas du comparer avec Musso plutôt que Levy…

    Val / Répondre
  30. @Flof13 : ce n’est pas vraiment ce mélange ésotérisme et science-fiction qui m’a dérangé mais plutôt le manque de développement et de profondeur dans les idées.

    @Franckie : mais c’est que vous allez tous finir par me faire culpabiliser 😉
    Le rapprochement avec Musso n’est pas bête du tout. Ma soeur m’en avait passé un exemplaire un été. Je me demande même si je n’aurais pas du comparer avec Musso plutôt que Levy…

    Val / Répondre
  31. je dois avoir l’esprit « mal tourné ». quand j’ai lu cette phrase : « Aujourd’hui, Gabrielle va revenir à la vie » j’ai pensé « Zombie » 😉
    (oui ce commentaire est extrêmement pertinent 😉 )

    Lhisbei / Répondre
  32. je dois avoir l’esprit « mal tourné ». quand j’ai lu cette phrase : « Aujourd’hui, Gabrielle va revenir à la vie » j’ai pensé « Zombie » 😉
    (oui ce commentaire est extrêmement pertinent 😉 )

    Lhisbei / Répondre
  33. même Fan de Levy, je ne suis pas trop motivée

    pom' / Répondre
  34. même Fan de Levy, je ne suis pas trop motivée

    pom' / Répondre
  35. @Lhisbei : LOL
    @Pom’ : un jour peut être…

    Val / Répondre
  36. @Lhisbei : LOL
    @Pom’ : un jour peut être…

    Val / Répondre
  37. J’ai presque le même point de vue que toi sur ce livre (^_^)

    Nadège/Lady Scar / Répondre
  38. J’ai presque le même point de vue que toi sur ce livre (^_^)

    Nadège/Lady Scar / Répondre
  39. @Nadège : Ah oui je vois ça 🙂

    Val / Répondre
  40. @Nadège : Ah oui je vois ça 🙂

    Val / Répondre
  41. J’ai lu la note de lecture de Lady Scar, comment peut-on aimer un livre avec autant de points négatifs ?

    Catherine / Répondre
  42. J’ai lu la note de lecture de Lady Scar, comment peut-on aimer un livre avec autant de points négatifs ?

    Catherine / Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

5 × deux =