Ben Elton : Amitiés mortelles

Amitiés mortelles

Ben Elton

Sélection du Prix des lecteurs du Livre de Poche 2009 : mars

Amities mortelles a reçu le prix Polar International 2007.

N’avez-vous pas rêvé un jour de vous inscrire sur un des nombreux réseaux sociaux pour retrouver vos potes du lycée ?
Ce serait merveilleux et…dangereux à la fois !
Surtout si, à cette époque, vous n’avez pas laissé que de bons souvenirs à vos camarades de jeux…
Tyranniques s’abstenir !

Je dois vous avouer que j’ai tout de suite pris en grippe le héros et l’ai imaginé comme un “pauvre commissaire” qui n’arrive pas à se réaliser dans sa vie d’adulte.
Sa façon de fantasmer sur une amourette d’enfance est navrante. Il espère secrètement renouer avec elle et dans le même temps, (il ne faut jamais chasser un seul lièvre à la fois), rêve de sortir avec sa coéquipière et saute sur tout ce qui bouge… Moi, ce genre de gugus, je n’ai pas franchement envie de le suivre.

Mais quelque chose dans l’écriture, la façon de manier l’humour (so British), de faire évoluer les personnages secondaires, font que je ne me suis pas enfui de suite… Plus je continue ma lecture, plus j’ai envie d’en savoir plus sur les blessures de l’enfance, plus j’ai envie de voir le prochain meurtre (j’ai l’impression de me retrouver avec Dexter).

Cependant, je me lasse vite. J’ai trop rapidement trouvé le coupable et je n’ai continué ma lecture que pour conforter mon intuition.

Retrouvez les avis très variés de Chris89, Hannibal (qui fait parti du défi littérature policière sur les 5 continents) et de Fan de thrillers


Logo-DecitreEnvie de le lire ? Vous le trouverez chez ces différents partenaires…


—————–
De l’atmosphère impitoyable des collèges anglais aux rues de Londres où frappe un mystérieux tueur, un roman noir brillant et irrésistible, doublé d’une chronique corrosive et cinglante de la société britannique… Depuis quelque temps, une série de meurtres à caractère rituel terrorise les Londoniens. Le point commun des victimes : une fâcheuse tendance à persécuter leur entourage.
Pour l’inspecteur Edward Newson, cette enquête revêt une importance particulière. Petit, rouquin, le plus jeune du service : il est régulièrement la cible des moqueries et des quolibets. Tandis que la liste des meurtres s’allonge, le tueur se rapproche étrangement des anciens copains de classe de Newson. Ce dernier plonge alors dans ses propres souvenirs – ceux de la promo 86 de l’école de Shalford. Haines, maltraitances et souffrances cachées, Newson exhume peu à peu les secrets de ses anciens camarades. Les victimes sont-elles jamais innocentes ? Avec de bons vieux amis, qui a besoin d’ennemis ?

About Val

View all Posts

Blogueuse, lectrice équipée d'un reader depuis plusieurs années. Grande fan de Science Fiction, de thriller, Valérie ne passe pas une journée sans ouvrir un livre. Et quand elle ne lit pas, ce qui est vraiment rare, Valérie adore aller au cinéma (voir des films SF), regarder des séries (principalement SF)...elle travaille aussi mais ça, c'est une autre histoire...

3 Comments on this post

  1. Oui ! Je suis assez d’accord avec toi en ce qui concerne Newson,il est parfois limite jeune ado pubère ! Je pense que pour le vote c’est raté pour lui, après une centaine de page torche humaine me semble mieux placé !

    chris89 / Répondre
  2. Mon vote n’ira pas pour Amitiés Mortelles. J’ai quand même hâte de voir le résultat.
    Ce livre plait beaucoup sur le net !

    Val / Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

onze + 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.