Pierre Lemaitre : Cadres noirs

Cadres noirs
Pierre Lemaitre

Éditeur : Calmann-Lévy (3 février 2010) (349 pages)

Jusqu’où serions-nous prêts à aller pour trouver un emploi ou encore pour le conserver ?

Côté perso, Alain Delambre vit sa cinquantaine avec douceur sous le regard amoureux et complice de sa femme.
Mais côté travail, c’est une autre histoire. Alain Delambre est un ancien cadre DRH au chômage.
Malheureusement, du boulot dans ses cordes, il a du mal à en trouver. D’ailleurs, quand on fait sa connaissance, il travaille pour un salaire de misère, se lève comme tous les matins à 4h et se fait botter le cul par son supérieur. Ce coup de pieds aux fesses, c’est un peu la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Alain Delambre craque, frappe son supérieur, se fait virer et devra répondre de son geste devant la justice.

Arrive enfin l’Offre d’emploi à la hauteur de ses compétences. Le parcours du combattant pour décrocher un entretient peut commencer et la vie d’Alain réellement basculer. Balayant tout ses principes humaniste, sa rage à obtenir le poste de DRH le poussera à accepter de participer à un casting complètement dingue pour être le nouveau tueur d’emploi, le futur DRH à la tête de centaines de licenciements.

Le style est incisif et direct. le personnage principal, Alain Delambre, c’est toi, c’est moi, c’est nous tous. D’ailleurs, la première personne est employée pour que le lecteur soit en total empathie avec le personnage.  On est plongé est au coeur de l’action, en prise directe avec les doutes, les actes et prises de décision du narrateur.
Cadres noirs et découpé en 3 parties. On les distingue plus que facilement. Dans la deuxième, c’est une autre personne qui prend la parole. Ce changement de narrateur est brutal pour le lecteur. On sent encore plus l’urgence, la fêlure et la cassure dans ce changement de rythme.

Un roman qui se lit d’une seule traite et qui, cela ne me surprendrait pas, pourrait faire un excellent film. D’ailleurs, Pierre Lemaitre est également scénariste et comme on est jamais aussi bien servi que par soi-même, gageons que nous verrons prochainement Cadres noirs sur grand écran 😉

Merci aux éditions Calmann-Lévy et à Blog-O-Book pour cette excellente découverte !
Je note dans ma LAL Robe de mariée et Travail soigné.

Pour suivre, les chroniques de Chris, Daniel Fattore ainsi que celles de Calypso et Laure qui ont sur l’ouvrage un avis bien plus mitigé.

 


Logo-DecitreEnvie de le lire ? Vous le trouverez chez ces différents partenaires…


—————–
Présentation de l’éditeur

Alain Delambre est un cadre de cinquante-sept ans anéanti par quatre années de chômage sans espoir.
Ancien DRH, il accepte des petits jobs démoralisants. À son sentiment de faillite personnelle s’ajoute bientôt l’humiliation de se faire botter le cul pour cinq cents euros par mois…
Aussi quand un employeur, divine surprise, accepte enfin d’étudier sa candidature, Alain Delambre est prêt à tout, à emprunter de l’argent, à se disqualifier aux yeux de sa femme, de ses filles et même à participer à l’ultime épreuve de recrutement : un jeu de rôle sous la forme d’une prise d’otages.
Alain Delambre s’engage corps et âme dans cette lutte pour regagner sa dignité.
S’il se rendait soudain compte que les dés sont pipés, sa fureur serait sans limite.
Et le jeu de rôle pourrait alors tourner au jeu de massacre.

—————–
Présentation de l’auteur
Né à Paris, Pierre Lemaitre a beaucoup enseigné aux adultes, notamment les littératures française et américaine, l’analyse littéraire et la culture générale. Il est aujourd’hui écrivain et scénariste. Il a rendu hommage à ses maîtres (James Ellroy, William McIlvanney, Bret Easton Ellis, Emile Gaboriau…) dans son premier roman, Travail soigné, qui a obtenu le Prix Cognac en 2006.

About Val

View all Posts

Blogueuse, lectrice équipée d'un reader depuis plusieurs années. Grande fan de Science Fiction, de thriller, Valérie ne passe pas une journée sans ouvrir un livre. Et quand elle ne lit pas, ce qui est vraiment rare, Valérie adore aller au cinéma (voir des films SF), regarder des séries (principalement SF)...elle travaille aussi mais ça, c'est une autre histoire...

10 Comments on this post

  1. J’ai vraiment aimé ce livre … oui ! pourquoi pas au cinema .
    je te mets en lien .

    chris89 / Répondre
  2. J’espére que tu vas lire “Robe de marié” et que tu diras ouais la c’est de la bombe !!! LOL.

    Laure / Répondre
  3. J’ai aimé aussi mais je suis plus mitigée quand à la troisième partie.

    Véro / Répondre
  4. Je suis comme toi, j’ai vraiment aimé ce livre… Je pense lire Robe de Mariée, car Lemaître est un auteur intéressant je trouve…

    flof13 / Répondre
  5. je vais également lire Robe de marié!!

    lasardine (la ronde des post-it) / Répondre
  6. J’irai voir la semaine prochaine si je le trouve à la bibliothèque. et je surveille ton blog pour connaitre ton avis 🙂

    Val / Répondre
  7. Comme tu as pu le constater sur mon blog, mon avis est moins enthousiaste que le tien, mais c’est vraiment, à ce niveau-là, une question de goût.
    On fait une lecture commune de Robe de marié pour le 14, si ça te dit !

    calypso / Répondre
  8. C’est grâce à ce titre (dont je parle ici: http://fattorius.over-blog.com/article-le-maitre-des-cadres-noirs-45828564.html ) que je découvre votre blog! Je m’en vais le visiter plus avant.

    DF / Répondre
  9. J’ai beaucoup aimé ce livre, je n’avais pas encore de blog à sa lecture, maintenant je serais incapable de le chroniquer 😉

    Kerry Legres / Répondre
    • Excellent livre et excellent auteur. A part le relire pour le chroniquer, c’est effectivement plus dur de parler d’un livre longtemps après l’avoir lu 🙂 Joli blog ! je me le note.

Répondre à chris89 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

dix − 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.