Le Hobbit : La désolation de Smaug

affiche Le Hobbit un voyage inattenduLe Hobbit : La désolation de Smaug

Réalisé par Peter Jackson

1er épisode : Le Hobbit : Un voyage inattendu (12/12/2012)
2nd épisode : Le Hobbit : La Désolation de Smaug (11/12/2013)
3ème épisode : Le Hobbit : Histoire d’un aller et retour (prévu pour 2014)

– Avec Ian McKellen, Martin Freeman, Richard Armitage
– Genre Fantastique / Aventure

J’ai quitté il y a peu Bilbo, légèrement déçue par la vision de Peter Jackson du roman de Tolkien. Malheureusement cette histoire qui avait été écrite pour un enfant s’est vue transposée pour les plus grands. Je n’y ai point retrouvé l’innocent, naïf et trouillard Hobbit de mes souvenirs. En allant au ciné, j’ai décidé de me laisser guider et d’oublier pour quelques temps Tolkien et j’ai bien fait. Je me suis laissée complètement emporter par La Désolation de Smaug et même si j’ai trouvé quelques scènes de combats inutiles et bien trop longues, je suis dans l’ensemble bien heureuse d’avoir vu le film. Un film bien plus sombre et puissant que le premier opus. Je ne vais pas vous raconter l’histoire de ce 2ème volet car bien d’autres sites sont là pour ça.

Ici, je vais plutôt vous livrer les passages qui m’ont le plus marqués, impressionnés…

Attention si vous n’avez pas lu le livre ni vu le film … à partir d’ici ça spoile !

hobbit-2-araignees-317x252la traversée en forêt : Alors que Gandalf doit partir de son côté pour continuer son enquête sur le nécromancien (Sauron), il laisse la troupe à l’orée de la  Forêt Noire avec pour seule consigne de ne s’éloigner sous aucun prétexte du chemin. Bien entendu, difficile de suivre un sentier quand on y voit rien et quand l’esprit est troublé par des hallucinations. Attaqués par les montreuses araignées qui transforme la troupe en cocon, Bilbo glisse son doigt dans l’anneau et réussit à se libérer. C’est sûrement à ce moment là qu’il commence à se méfier des effets néfastes que peut avoir cet anneau avec lui. Il en arrive même à ressentir et entendre les pensées de ces répugnantes mangeuses de chair animale.

le-hobbit-la-desolation-de-smaug-les-tonneaux-600x384La fuite en tonneaux : Les Elfes sont arrivés à point nommé pour sauver les nains et Bilbon d’une attaque en bonne règle des araignées. Je ne sais pas si vous vous souvenez, mais lors du premier épisode, nous avons vu les elfes tourner le dos au nains et ne pas leur apporter une aide précieuse lors de l’attaque de la montagne par les orques et le dragons.

Les elfes ont donc emprisonné les nains pensant qu’ils venaient pour se venger. Dans toute cette agitation, Bilbon a pensé à glisser l’anneau au doigt et pénétrer dans la forteresse avant que les portes se referment. Avec un être invisible, délivrer les nains devient un jeu d’enfant. Là où ça devient drôle, c’est que le seul moyen de fuir est de se cacher dans des tonneaux vides. Cette fuite entraînera pour notre plus grand plaisir acrobaties, pitreries et jongleries. C’est une grande et belle scène d’action où orques, elfes et nains se livrent à une chorégraphie parfaitement millimétrée et endiablée.

le-hobbit-la-desolation-de-smaug-Smaug-317x252Smaug : Enfin ! on y est ! la légendaire rencontre entre Smaug et bilbo a enfin lieu !

A l’image du Gollum, Smaug séduit et fait peur à la fois. La création numérique du dragon est superbe. Smaug est un merveille rampante ! Les dialogues avec Bilbo sonnent juste et bien que connaissant la suite, j’ai tremblé pour ce personnage à mille lieues d’un tueur de dragon 🙂 On trouve ici un Bilbo qui maîtrise bien mieux ses émotions et canalise sa peur en utilisant la ruse et la flatterie.

Deux regrets :

  • J’aurais encore aimé entendre les nains chanter !
  • La fin du film se termine brutalement. Le film se termine en pleine action comme si la pellicule s’était cassée !
    Comment dire c’est comme si je voulais vous dire quelque chose d’important et que j’arrête là et vous laisse coi derrière votre ordi / portable / tablette. Croyez-moi, nous sommes tous restés dans la salle avant de comprendre que oui oui ! c’était bien fini 😉 

A lire aussi d’autres avis chez :  RSF Blog, XapurLorhkan,Escroc-Griffe ,Vert


About Val

View all Posts

Blogueuse, lectrice équipée d'un reader depuis plusieurs années. Grande fan de Science Fiction, de thriller, Valérie ne passe pas une journée sans ouvrir un livre. Et quand elle ne lit pas, ce qui est vraiment rare, Valérie adore aller au cinéma (voir des films SF), regarder des séries (principalement SF)...elle travaille aussi mais ça, c'est une autre histoire...

9 Comments on this post

  1. Héhé, la fuite dans les tonneaux a failli me faire faire dans ma culotte 😀 Quel bonheur ! J’ai un moment espéré que la fin soit une vraie fin, quitte à laisser l”autre problème” pour le 3e film, mais non ! Le cliffhanger qui tue ! 😀

    Olivia Lanchois / Répondre
  2. J’aimerais être aussi enthousiaste que toi xD
    (et encore les scènes que tu cites sont celles que j’ai aimé, sauf celui des araignées que j’ai trouvé bizarrement fichu)

    Vert / Répondre
    • Ah j’ai bien aimé moi les couleurs dans les gris bleutés, les voix que Bilbo entend. Ce que j’ai trouvé bizarre effectivement, c’est qu’alors il est censé être saucissonné le Bilbo arrive à glisser son anneau au doigt…Ca n’a pas du être facile 😉

      Val / (in reply to Vert) Répondre
  3. Il y a de bonnes idées, et je reste client de cette jolie mise en images de la Terre du Milieu. Et même si je comprends la volonté d’unifier cette trilogie avec celle du Seigneur des Anneaux, je trouve quand même qu’il y a beaucoup trop d’action.
    C’est la vision de Peter Jackson, mais Tolkien est bien loin finalement…

    Lorhkan / Répondre
    • Trop d’actions …oui c’est exactement ça..c’est sensé être plus léger…
      Un peu trop américain en fait

  4. Comme il est écrit dans l’article, il y a un côté sombre dans ce film qui n’a rien à voir avec ce conte pour enfants…

    Escrocgriffe / Répondre
    • Oui…du coup, j’essaye à présent de le voir comme un film indépendant du livre…sinon on ne peut que hurler à la trahison !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

deux × trois =