Star Trek (2009) de J.J. Abrams

star-trek-2009Star Trek

J.J. Abrams

Avec Chris Pine, Zachary Quinto, Eric Bana plus
Genre Action , Aventure , Science fiction

J’y suis enfin ! cet après midi, c’est mon après midi ! je suis au ciné, bien installée dans mon fauteuil et je vais voir enfin Star Trek. Je suis comme une gamine qui attend son nouveau jouet. J’attends que le rideau se lève et que les premières notes de musique résonnent. Ca y est ! le spectacle commence et L’USS Enterprise s’avance !

Je suis passée et restée en distorsion tout le long du film et mes zygomatiques sont restés bloqués pendant 2 heures.

J’ai perdu tout sens critique…Je reconnais qu’au niveau du scénario, le 11ème Star Trek est un peu faiblard, mais ce n’est pas grave. J’étais là pour le show et de ce côté là, je n’ai pas été déçue. Lumière, décors, son … c’est du grand spectacle.
Nous retrouvons nos héros jeunes en route pour leur première mission à bord de l’Enterprise. Le jeune Kirk est une tête brûlée qui ne pense qu’à draguer et à s’amuser, Spok et Uhura fricotent. En parlant de Spock, le choix de J.J. Abrams de confier ce rôle à Zachary Quinto est vraiment judicieux. Il est froid et impénétrable à souhait. Au début, je revoyais Sylar dans Heroes, mais j’ai bien vite oublié ce personnage au profit du commandeur Spock.

Bref j’ai vraiment passé un excellent moment.
En conclusion : Longue vie et prospérité à tous 😉

Vous pouvez découvrir l’avis éclairé de Guillaume, celui de Jonathan (qui n’a pas apprécié l’accent poussé à l’extrême de Checov)

—————–
synopsis
La plus grande odyssée spatiale de tous les temps voit le jour dans le nouveau Star Trek, mettant en scène le premier voyage d’un tout nouvel équipage à bord de l’U.S.S. Enterprise, le vaisseau spatial le plus sophistiqué de l’histoire.
Dans ce périple semé de dangers, d’action et d’humour, les nouvelles recrues doivent tout faire pour empêcher le plan diabolique d’un être maléfique menaçant l’humanité toute entière dans sa quête de vengeance.
Le sort de la galaxie est entre les mains de deux officiers que tout oppose : d’un côté, James Kirk, originaire de la rurale IOWA, tête brulée en quête de sensations fortes, de l’autre, Spock, issu d’une société basée sur la logique et rejetant toute forme d’émotion. Quand l’instinct fougueux rencontre la raison pure, une improbable mais puissante alliance se forme et sera seule en mesure de faire traverser à l’équipage d’effroyables dangers, là où personne n’est encore jamais allé.

4 Comments on this post

  1. Merci pour le renvoi à mon billet ! Visiblement l’accent de Checov est au coeur des débats 😉

    Guillaume44 / Répondre
  2. C’est normal Guillaume. Merci à toi d’avoir écrit une chronique si passionnante !
    Ca n’a pas été facile mais j’ai fini par trouver « l’étoile à gauche, avant le trou noir » 😉
    Bravo pour ton blog/site qui est très instructif et complet

    C’est par ici que ça se passe :
    http://www.traqueur-stellaire.net/

    Val / Répondre
  3. Niveau scénario ce n’est pas ce qui a de mieux mais effectivement le spectacle est au rendez-vous et il y a tout intérêt d’aller au cinéma pour voir les films de cette saga.

    Charly / Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.