La minute illustrée de Johann Bodin (Yoz)

[photo couv. “Cygnis” de Vincent Gessler]

Johann a de multiples talents et je suis sûre que vous avez déjà croisé l’une de ses créations sur des cartes de jeux, des albums (BD ou CD), sur des couvertures réalisées pour la presse, et bien entendu chez les éditeurs.  En 2007, Yohann a reçu le prix Art & Fact du meilleur illustrateur français en fantasy & Science Fiction et a réalisé l’affiche de Zone Franche 2011.

Ce qui m’a poussé à le contacter, c’est l’illustration réalisée pour Cygnis que je viens de finir de lire et celle de Chien du Heaume qu’il faut absolument que je me procure !

Bonjour Johann, peux-tu te présenter en quelques lignes ?

J’ai 34 ans et je vis à Caen. je dessine depuis ma tendre enfance et rapidement le goût du fantastique et de l’étrange s’est manifesté dans mon travail. Je bosse pour l’édition, le jeu vidéo (mais moins), le jeu de rôle, notamment avec le célèbre jeu Magic the Gathering pour qui je réalise des illustrations de cartes.

[photo couv. Les loups de Prague]

Te souviens-tu de tes débuts chez les éditeurs ? Est-ce qu’il est aussi compliqué pour un illustrateur que pour un auteur de se faire connaître dans le milieu ?

Clairement oui! J’ai beaucoup ramé avant d’en arriver à vivre de l’illustration. Après l’envoie de port folios à des éditeurs qui ne m’ont d’ailleurs pas répondu, comme la majorité des illustrateurs, mes débuts étaient principalement sur des projets non professionnels. La passion et l’envie de progresser ont été un bon moteur pour atteindre un niveau acceptable pour travailler dans l’édition. Des amis illustrateurs m’ont aussi beaucoup aidé et conseillé pour comprendre le métier.

Quand on te propose d’illustrer un couverture, quelle est ta première approche ? et à partir de quoi travailles-tu ? (le livre, son résumé, rencontres-tu l’auteur et/ou l’éditeur) ?

Il n’y a pas de règles. C’est généralement l’éditeur que je ne rencontre pas comme l’auteur, qui impose sont fonctionnement et ces tarifs. Après la lecture d’un résumé ou du bouquin ( beaucoup plus rare) je fais des recherches sur google pour tel ou tel élément d’architecture, de costume, de pose d’un personnage. Après l’envoie d’un croquis pour bien se mettre d’accord avec l’éditeur, j’attaque le final. Quand une scène m’est imposée, je l’imagine comme un film dans ma tête et généralement je focalise sur le moment où l’action va arriver, juste avant un combat de titan par exemple, ce qui donne une tension dramatique à l’illustration et implique le spectateur à rapidement imaginer ce qui va arriver. la couverture est vu quelques secondes donc le but étant d’être le plus efficace possible.

Quel est l’auteur pour lequel tu vendrais bien ton âme pour pouvoir illustrer la prochaine couverture de son roman ?

Philip K. Dick mais ça va être difficile d’illustrer son dernier roman…;), Clive Barker ou Dan Simmons pour ne citer qu’eux!

[photo couv. Le monde vert]

Passer après la couverture de Manchu, c’est quelque chose ! Pas trop eu la pression quand Folio SF t’a proposé de plancher sur Le Monde vert ?

C’est un roman déjà publié mainte fois, alors c’est toujours délicat d’amener une touche d’originalité et de modernité.
j’ai réalisé la couv chez folio SF de la réédition “des tours de Samarante” de Norbert Merjagnan et là aussi je passe après Manchu..ça devrait sortir bientôt.

[photo couv. Chien du Heaume]

As-tu une technique préférée ou avec laquelle tu es plus à l’aise ? classique ou numérique ? Les deux ?

J’ai touché un peu à toutes les techniques, mais avec des délais plutôt courts dans l’édition, le numérique est la technique la plus appropriée. Elle permet de faire rapidement des corrections demandées par l’éditeur sans recommencer le travail et de pouvoir l’envoyer via internet. Mais rien de tel que le crayon à papier pour se détendre le soir!

[photo couv. Ivoire de Mike Resnick]

Les littératures de l’imaginaire sont des portes ouvertes sur des mondes infinis. Qu’est-ce qui t’attire dans ces univers et quelles sont tes sources d’inspiration ?

J’aime le fait d’être transporté au delà de notre monde connu. Les utopies sont des manifestes exaltants qui nous poussent à grandir ou se réinventer. Hormis des références artistiques classiques ou plus récentes, le cinéma et la BD, c’est la nature avec cette variété infinie qui m’influence le plus. Les corps, les animaux, les plantes, les minéraux et évidement la lumière sont incontournables pour composer une illustration figurative.

Quel genre de lecteur es-tu ? Quel est ton dernier livre et ou BD lu(e) ?

Un peu de tout à vrai dire. Mon livre de chevet en ce moment est la biographie de K. Dick justement, “Je suis vivant et vous êtes morts ” d’ Emmanuel Carrière.
Ma dernière BD, j’en ai plusieurs, les marvel zombie et Tank Girl d’Ashley Wood et Alan Martin.

[photo couv. Le monde englouti]

As-tu des envies, des rêves, des projets artistiques ? Peux-tu nous en parler ?

J’adorerais et depuis toujours travailler pour le cinéma. Créer des créatures, des armures, des personnages qui prendront vie sur les grands écrans! Le pied complet!
Autre envie, la BD, avec un one shot en comics avec un de mes héros préférés..comme batman ou Spawn!
Sinon et c’est peut être le plus important, continuer à travailler avec des commanditaires comme Wizard of the Coast.

Quelle est ton actualité ? salons ? expo ?

Là je reviens du festival zone Franche de Bagneux où j’avais une exposition complète et pour qui j’ai réalisé l’affiche de cette année. J’ai la chance d’avoir pas mal de cartes magic qui sont régulièrement sur de nouveaux sets. Il y aura des couvertures francophones et étrangères à venir. Je réfléchis à une expo essentiellement composée de mes portraits réalisés avec le logiciel alchemy qui pourrait être interactive. Grosso modo, faire de l’art graphique vivant, un peu comme Androw Jones.

Et comme je suis une grande curieuse : Lorsque tu ne dessines pas, que fais-tu ?

La foire!..non pas que! Je fais de la musique, mon autre grande passion! J’ai un groupe de metal phychédélique “Ginger Brain Man” qui va sortir son 1er CD avant l’été.

Ca te dit de me faire un petit dessin rien que pour moi ?

OUI!…du moment que tu me demandes pas de dessiner Naruto:)

Un grand merci à toi !
Vous pourrez retrouver toutes les couvertures et bien d’autres créations de Yohann sur son site

Pour les amoureux de Metal et les curieux, Voici le lien myspace du groupe de Yohann. Il m’a soufflé que c’était de vieilles répets et nous tiendra au courant de la sortie de son CD 🙂

J’ai vraiment eu beaucoup de chance. Que ce soit Aurélien Police ou Johann Bodin, je suis tombée sur des gars très sympathiques et disponibles !

About Val

View all Posts

Blogueuse, lectrice équipée d'un reader depuis plusieurs années. Grande fan de Science Fiction, de thriller, Valérie ne passe pas une journée sans ouvrir un livre. Et quand elle ne lit pas, ce qui est vraiment rare, Valérie adore aller au cinéma (voir des films SF), regarder des séries (principalement SF)...elle travaille aussi mais ça, c'est une autre histoire...

0 Comments on this post

  1. Sympa comme tout l’interview et les illustrations.

    Efelle / Répondre
  2. M’a l’air sympa comme type ! super idée ta minute illustrée

    Emma / Répondre
  3. ouah moi je dis la classe cop’s ! Ce n’est pas mon univers mais je trouve les “dessins” archi beaux , ca m’epate qu’on puisse faire ca à l’ordi.

    lolottte / Répondre
  4. joli entretien et superbes dessins, merci pour ce moment, Val

    Flo / Répondre
  5. Super chouette !!

    Dis dis dis, tu essaieras d’avoir une interview de Didier Graffet un jour ? Je suis trooop fan :p

    Tigger Lilly / Répondre
  6. Ta rubrique est vraiment très intéressante 🙂

    Lhisbei / Répondre
  7. Je le connaissais sans le savoir, via la couverture du “Monde vert” et j’aime beaucoup son (ou plutôt ses) style(s) !

    Brize / Répondre
  8. Bravo ! j’ai bien aimé son approche du monde englouti.
    j’espère qu’il y en aura beaucoup d’autres
    et beaucoup d’autres interview aussi

    Syber / Répondre
    • Merci à toi Syber ! Moi aussi j’espère qu’il y aura d’autres interview, beaucoup d’autres même. Il faut juste que je prenne le temps de les contacter et que surtout ils aient le temps de me répondre 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

19 − quinze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.