Esquire Magazine : L’édition en réalité augmentée

EsquireLa réalité augmentée Une question de survie ?… Les éditeurs de  magazines papier ou encore de livres mettent en place des tonnes de stratégies pour ne pas perdre la guerre contre le TOUT numérique. La réalité augmentée fait partie de ses innovations.

2009, année de l’innovation :
le livre hybride d’Attali incite à avoir en main droite le bouquin et en main gauche son portable pour pouvoir flasher un code inséré dans le texte et recevoir sur son portable des infos complémentaires. Pourquoi pas mais si c’est important, pourquoi ne pas avoir intégré ces développements dans le livre…

Nathan ne reste pas sans rien faire et sort Comprendre comment ça marche ! Le premier livre en réalité augmentée ! Je vous laisse regarder le projet mais je ne suis pas certaine que les enfants accrochent à ce démontage virtuel et que les parents adhèrent au prix du mag+webcam (39.90 euros).

Enfin, parmi ce que j’ai repéré, il y a Level 26 . Nouvelle forme de roman « plurimedia ». Ce sont les créateurs des Experts qui ont imaginé prendre main le lecteur et l’inciter à se rendre toutes les vingt pages environ sur un site dédié et visualiser des vidéos mettant en scène une partie de l’action. Là je suis encore moins attirée. Pour moi, le livre reste et restera le domaine de l’imaginaire. Hors de question de me représenter un héros magnifiquement bien proportionné et de visionner une vidéo où je le retrouverai borgne et chétif (inutile de contacter les assoc’,  je n’ai rien contre les borgnes ni les chétifs)… 😉

Tout ça pour dire qu’aujourd’hui, c’est au tour du magazine Esquire de s’y mettre. Certains crient au génie. Moi je reste dubitative et j’observe détachée cette « bataille » de la presse papier contre la presse numérique :

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=LGwHQwgBzSI&hl=fr_FR&fs=1&]

Il suffit donc d’avoir le magazine en main, d’aller sur le site esquire.com/the-side/augmented-reality, de télécharger le logiciel. Mais ce n’est pas fini. Il faut ensuite mettre en route sa webcam et de présenter devant cette dernière la page du magazine que l’on veut approfondir. Mouais…c’est pas gagné.

1 Comments on this post

  1. moué…pas convaincue du tout non plus perso.
    bon j’avoue qd meme avoir esperé un « pomme C » quand je cherche un truc precis sur une grande pasge de magazine papier 😉
    bizzzzz

    Lolottte / Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.