Pascale Gautier : Les vieilles

Les vieilles
Pascale Gautier

Éditeur : Editions Gallimard (5 janvier 2010) ( 193 pages)

Prix Renaudot poche 2012

Quelle est bien choisie la petite vieille de la couverture. Avec son petit regard malicieux elle peut facilement nous mener en bateau, ou nous faire une jolie farce, non ?

Les vielles, c’est une succulente galerie de portraits sur nos mamies, grands-mère, mémère, mamoune…
Celles de Pascale Gautier habitent dans le Trou. Un ville très ensoleillée, dont la moyenne d’âge des habitants est de 80 ans. Je devrais dire des habitantes car au Trou, le mâle est rare.
Ces âmes solitaires se retrouvent devant le thé, une télé beaucoup trop forte et commentent la vie, la jeunesse, la politique. Ce sont des personnages hauts en couleurs et très humains.

C’est un livre extrêmement drôle qui nous offre une autre vision sur la vieillesse. J’ai trouvé ces vieilles attendrissantes mais quand même légèrement angoissantes.

Quoiqu’il en soit, cette farandole de têtes permanentées et colorées vous livrera une autre vision de la vieillesse. C’est absolument délicieux. Je vous le recommande !

Je vous invite à lire sur la blogosphère l’avis de clara

 


Logo-DecitreEnvie de le lire ? Vous le trouverez chez ces différents partenaires…


Présentation de l’éditeur
—————–
Il y en a une qui prie, une autre qui est en prison, une autre encore qui parle à son chat, et certaines qui regardent les voisines de haut en buvant leur thé infect. Leurs maris ont tous disparu. Elles sont vieilles, certes, mais savent qu’elles pourraient bien rester en vie une ou deux décennies encore, dans ce pays où il n’est plus rare de devenir centenaire. Alors elles passent leur temps chez te coiffeur, à boire et à jouer au Scrabble, à essayer de comprendre comment fonctionne un téléphone, à commenter les faits divers, à critiquer leur progéniture qui ne vient pas assez, à s’offusquer de l’évolution des moeurs… Elles savent que le monde bouge, et qu’elles devraient changer leurs habitudes, mais comment faire, à leur âge? Aussi, l’arrivée de Nicole, une ” jeunesse ” qui entame tout juste sa retraite, et l’annonce d’une catastrophe imminente, vont perturber leur quotidien. Ce nouveau roman de Pascale Gautier est irrésistible par sa fraîcheur, sa volonté de prendre avec humour le contre-pied de certaines idées reçues sur la vieillesse. On y retrouve avec délectation la causticité et la liberté de ton qui caractérisent ses précédents textes.

Présentation de l’auteur
—————–
Pascale Gautier est directrice littéraire aux Editions Buchet-Chastel. Ses romans ont été reconnus comme des textes singuliers et littérairement exigeants. Parmi eux Trois grains de beauté, qui a reçu le Grand Prix SGDL du roman, et Fol accès de gaîté, tous deux publiés aux Editions Joélle Losfeld.

About Val

View all Posts

Blogueuse, lectrice équipée d'un reader depuis plusieurs années. Grande fan de Science Fiction, de thriller, Valérie ne passe pas une journée sans ouvrir un livre. Et quand elle ne lit pas, ce qui est vraiment rare, Valérie adore aller au cinéma (voir des films SF), regarder des séries (principalement SF)...elle travaille aussi mais ça, c'est une autre histoire...

2 Comments on this post

  1. Un livre jubilatoire !!!

    clara / Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

quatre + quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.