Patricia Cornwell : Scarpetta

Scarpetta

Patricia Cornwell

Oscar Bane, soupçonné du meurtre de sa petite amie Terri, clame son innocence et réclame la présence de Kay Scarpetta pour relever sur lui tous les indices qui le conduiront à prouver son innocence.
J’ai trouvé l’idée amusante…ce patient est bien vivant et Scarpetta a plutôt l’habitude de s’occuper de clients bien moins remuants.

Comme le nom du bouquin l’indique, l’héroïne est au centre de l’histoire et Scarpetta risque de perturber les nouveaux lecteurs de Patricia Cornwell car ce livre, bien qu’adoptant le style classique du roman policier, est plus un état des lieux des relations entre Scarpetta et tous les habitués des précédents livres.
On retrouve Scarpetta, Benton, Lucie et Marino beaucoup plus sombres et donc plus intéressants. J’ai d’ailleurs bien aimé la tournure que prend le personnage de Marino.

J’ai été ravie de retrouver La Patricia Cornwell d’il y a quelques années. J’ai quand même du mal à comprendre pourquoi ses romans sont d’une qualité très inégale, on ne sait jamais à quoi s’attendre avec elle. En tout cas, pour les fans de Cornwell, foncez ! Scarpetta est de bonne facture. L’écrivain a non seulement revitalisé sa série, mais lui a donné une vie et une profondeur qu’elle n’avait jamais auparavant.

A noter qu’au travers de ses personnages, Patricia Cornwell nous livre sa théorie sur le suicide de Marylin Monroe. Je me suis demandé si elle n’allait pas nous “refaire le coup” de la biographie comme Jack l’éventreur et entamer des recherches sur ce décès. Ce serait très intéressant non ?

 


Logo-DecitreEnvie de le lire ? Vous le trouverez chez ces différents partenaires…



—————–
Présentation de l’éditeur
Oscar Bane a exigé son admission dans le service psychiatrique de l’hôpital de Bellevue. Il redoute pour sa vie et prétend que ses blessures lui ont été infligées au cours d’un meurtre ; meurtre qu’il nie avoir commis. Il ne se laissera examiner que par Kay Scarpetta, médecin légiste expert, l’unique personne en qui il ait confiance. À la demande du procureur, Jaimie Berger, Kay se rend à New York City et entreprend cette enquête avec son époux Benton et sa nièce, Lucy. Elle n’est sûre que d’une chose : une femme a été torturée et tuée, et d’autres morts violentes sont à craindre. Kay se lance et très vite une vérité s’impose : le tueur anticipe avec précision où se trouve sa proie, ce qu’elle fait, et pire encore, les avancées des enquêteurs. Kay Scarpetta devra faire face à l’incarnation du mal…
—————–

Présentation de l’auteur

Chroniqueur judiciaire puis informaticienne au bureau du médecin légiste de Virginie, Patricia Cornwell s’est lancée en 1990 dans le roman criminel avec ‘Postmortem’, qui a remporté les quatre plus prestigieux prix
de littérature policière, et notamment le Edgar Poe Award, ainsi que le Prix du Roman d’Aventures 1992.

About Val

View all Posts

Blogueuse, lectrice équipée d'un reader depuis plusieurs années. Grande fan de Science Fiction, de thriller, Valérie ne passe pas une journée sans ouvrir un livre. Et quand elle ne lit pas, ce qui est vraiment rare, Valérie adore aller au cinéma (voir des films SF), regarder des séries (principalement SF)...elle travaille aussi mais ça, c'est une autre histoire...

3 Comments on this post

  1. Voilà un petit moment que j’ai abandonné cette série, je n’arrivais plus à trouver la “magie” des premiers. Mais ton commentaire attise ma curiosité!

    yoshi73 / Répondre
  2. On est nombreuses à être dans ton cas. Ne t’emballe pas quand même Yoshi. Ce n’est pas du niveau des premiers romans mais on est sur la bonne voie quand même 😉

    Val / Répondre
  3. Ça me rassure, Patricia Cornwell m’a beaucoup déçue avec ses derniers romans mais je lirai quand même celui-ci. En plus tu as su éveiller ma curiosité !

    Restling / Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

3 × deux =