Anne McCaffrey : La transe du crystal, tome 1: La chanteuse crystal

La chanteuse crystal

Anne McCaffrey

Il s’agit du premier tome de la trilogie de La transe du crystal.
Éditeur : Pocket (21 août 1994) (345 pages)
Genre : Science-Fiction / fantasy

—————–

Ree Killashandra, étudiante en chant classique, vient d’échouer à ses derniers examens en raison d’une légère imperfection dans sa voix.

Tout ce que l’on peut recommander à la malheureuse étudiante, c’est de devenir chef de chœur ou encore accordeuse de crystal.

Mais c’est mal connaître Killashandra dont l’orgueil démesuré, la pousse à quitter sur-le-champ son université et à rayer d’un trait plus de dix années d’apprentissage intensif.

Ce qu’elle souhaite, c’est briller, être admirée et régner en maître absolu sur la discipline qu’elle aura librement choisie.

Le hasard d’une rencontre avec un chanteur crystal va bouleverser son destin. Malgré les dangers de cette profession, elle va tout faire pour devenir La plus grande chanteuse crystal de tous les temps.

Seules les personnes dotées d’une oreille absolue peuvent prétendre rejoindre les rangs de la puissante et secrète Guilde Heptite. C’est sur la planète Ballybran, unique planète où l’on extrait le crystal pour établir les communications instantanées dans l’espace, que Killashandra va commencer son apprentissage. En premier lieu, il lui faudra survivre à l’exposition aux cristaux et au développement d’une relation symbiotique qui lui offrira des pouvoirs de guérison et une durée de vie prolongée.

En utilisant sa voix comme un résonateur, Killashandra fini par chanter les fréquences des gisements de pierres précieuses enfouies sur Ballybran.
Mais ces belles et riches récoltes ont un prix : Quand ce ne sont pas les terribles tempêtes sur la planète qui les mènent tout droit à la folie, les cristaux les empoisonnent et altèrent peu à peu leur mémoire. Pire encore, il leur est impossible de survivre très longtemps loin de la planète.

J’ai été enchantée de ce choix de lecture et ce, dès les premières lignes. L’ambition contrariée de Killashandra et sa détermination à sortir d’elle le plus beau son m’a émue. La façon dont le spore envahit le corps des nouveaux arrivants est à la fois cynique et effrayante. Enfin, la planète de Ballybran est si bien décrite que je pouvais presque entendre les gammes de crystal résonner à mes oreilles. Mon seul petit regret tient au manque de développement de l’auteur sur cette mystérieuse planète. J’espère en apprendre plus dans les deux prochains tomes.

La chanteuse crystal est un excellent roman de science fiction avec son monde riche et complet. Anne McCaffrey nous a livré ici un véritable trésor.

 La chanteuse crystal a été lu dans le cadre des challenges Summer Star wars de Lhisbei et Anne McCaffrey de Guillaume.

 


Logo-DecitreEnvie de le lire ? Vous le trouverez chez ces différents partenaires…



Présentation de l’éditeur
—————–

Dans le crystal noir, tout est pur : les voix qui le font vibrer, les traces indélébiles qu’il laisse au cœur des chairs blessées. Voici l’histoire de Killashandra Ree, de sa voix et de ses blessures. D’emblée, son professeur de chant lui enlève tout espoir de devenir professionnelle : son défaut vocal a résisté à tous les traitements.

Première blessure.

Alors elle part pour la planète Ballybran, où l’attend le spore qui va la contaminer. Elle y gagnera des siècles de jeunesse et y perdra la mémoire.

Deuxième blessure.

Elle devra escalader des chaînes de montagnes, errer dans des déserts métamorphiques, affronter des ouragans. Troisième, quatrième, cinquième blessure. Elle trouvera le filon de crystal noir, qui ne se laissera tailler qu’au son de sa voix. Et qui assure la communication instantanée entre les mondes. La réussite, enfin.

Mais les blessures ?

About Val

View all Posts

Blogueuse, lectrice équipée d'un reader depuis plusieurs années. Grande fan de Science Fiction, de thriller, Valérie ne passe pas une journée sans ouvrir un livre. Et quand elle ne lit pas, ce qui est vraiment rare, Valérie adore aller au cinéma (voir des films SF), regarder des séries (principalement SF)...elle travaille aussi mais ça, c'est une autre histoire...

9 Comments on this post

  1. C’est une de mes lectures d’ado préférée, et j’ai adoré le relire. J’espère que la suite te plaira tout autant ^^

    Vert / Répondre
  2. Est-ce un come back ? 🙂

    Tigger Lilly / Répondre
    • Impossible de tenir le rythme antérieur mais j’essayerai…de temps en temps de me poser pour rassembler mes idées et les jeter sur le net 🙂

  3. Chouette, Val est de retour !

    De McCaffrey, je ne connais que Pern, il faudrait que j’élargisse mes connaissances de l’auteur…

    Lorhkan / Répondre
  4. C’est bien bien, j’ai tellement été déçue par les Doués ( surtout les derniers ) que tend un peu le dos.

    falagar / Répondre
  5. jme demande si y’a pas un pti air de La Horde dans ce livre non ? le son au lieu du vent mais… en tout cas j’ai hâte de le découvrir.

    Lael / Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

dix-sept − onze =