Différentes saisons de Stephen King

Différentes saisons

Stephen King

Éditeur : Le Livre de Poche (2004)  (732 pages)
Genre : Science-Fiction / fantasy

—————–

Ces quatre récits prouvent triomphalement que le grand Stephen King est capable de transcender l’horreur sans abandonner son style singulièrement entraînant, sa façon imagée de rendre le décor et les personnages, et ses intrigues haletantes, suspendues au bord du gouffre. Différentes saisons : quatre joyaux, d’une lecture irrésistible.
—————–
Ne vous attendez pas à lire quatre nouvelles emplies de monstres sanguinaires vous pourchassant en plein bois la nuit tombée. Ou encore, d’extraterrestres prenant possession de votre corps.
Ici, vous allez vous plonger dans des univers où le fantastique côtoie l’ordinaire…la beauté, le cruel.
Le ton est juste, les mots puissants. C’est aussi fort que La ligne verte.

Printemps : Rita Hayworth et la rédemption de Shawshank
Comme je l’annonçai plus haut, cette novella, est assez éloigné de la production habituelle de Stephen King. Le narrateur prend la plume pour nous raconter la vie d’un homme, Andy, incarcéré pour le meurtre de sa femme. Il se dit innocent. Personne ne le croit bien sûr.
Andy va préparer pendant plus de 25 ans son évasion. Une évasion qui ne manque pas d’audace.
Malgré des descriptions assez dures sur la vie des deux hommes, ce récit est d’une beauté sans pareille. Observez-vous lors des derniers mots de cette histoire : vous aurez le sourire au lèvres.

Été : Un Elève Doué
Hum ! comment dire ! Le sourire, vous allez vite le perdre ! Attendez-vous à être complètement chamboulé, a prendre en pitié un vieux SS nazi et a détester un gamin de 13 ans au visage d’ange. Bizarre non ?
Le vieil homme et l’enfant vont se rencontrer et ce n’est pas la meilleure face de leur personnalité qu’ils verront chez l’autre.
L’histoire est terrible et tellement réaliste … surtout dans une Amérique telle que nous la connaissons actuellement. Cette Amérique bien pensante, où l’on peut acheter une arme aussi facilement qu’une baguette de pain. Frissons dans le dos garantis cette fois.

Automne : Le Corps
Quatre jeunes garçons décident de partir à l’aventure pour voir un mort…en vrai ! Ce mort n’est que le prétexte à un voyage qui va se transformer en une promenade initiatique. Un rituel de passage du train de l’enfance vers l’adolescence puis l’âge adulte. En l’espace d’un week-end, ces gosses ne seront plus jamais les mêmes. Ils ont acquis une profondeur, une maturité que les ado ne possèdent pas encore.
De cette nouvelle a été tiré un magnifique film que j’ai vu dans les années 90 “Stand by me” à louer au vidéo club de toute urgence 😉

Hiver : La Méthode Respiratoire
Pour cette dernière nouvelle, tout commence comme un roman d’Henri James. J’imagine le décor tel que décrit dans les romans de ce dernier. Très 19è alors qu’il n’en est rien et cette atmosphère que j’ai imaginé dès le début de la nouvelle ne pourra me quitter.
L’histoire commence dans un club masculin. On y boit du whisky, fume le cigare, lit ou discute avec son voisin.
Aucune invitation n’est lancée mais le moment venu, on jette de la poudre dans la cheminée pour faire crépiter les flammes. C’est le signe du ralliement. Et là, une ou plusieurs histoires sont racontées à l’assemblée.
L’histoire à laquelle nous nous intéressons débute un soir d’hiver.
Le docteur McCarron détaille sa méthode d’accouchement révolutionnaire basée sur la respiration. Il nous raconte l’histoire d’une femme, mère célibataire, qui va aller jusqu’au bout pour donner la vie.

 


Logo-DecitreEnvie de le lire ? Vous le trouverez chez ces différents partenaires…


About Val

View all Posts

Blogueuse, lectrice équipée d'un reader depuis plusieurs années. Grande fan de Science Fiction, de thriller, Valérie ne passe pas une journée sans ouvrir un livre. Et quand elle ne lit pas, ce qui est vraiment rare, Valérie adore aller au cinéma (voir des films SF), regarder des séries (principalement SF)...elle travaille aussi mais ça, c'est une autre histoire...

4 Comments on this post

  1. Dans la même veine je te conseille si ce n’est pas déjà lu : Coeurs perdus en Atlantide. A travers quelques nouvelles, une traversée des USA dans les sixties.

    Efelle / Répondre
  2. Je suis complètement passée à côté ! je retiens l’idée !! merci

    Val / Répondre
  3. Un excellent recueil de nouvelles du King, même si ça change de ses histoires habituelles ça reste excellent. D’ailleurs toutes ces nouvelles (sauf la méthode respiratoire il me semble) ont été adaptées en film et les adaptations sont d’ailleurs plutôt très bonnes^^
    (Les titres des films donnent dans l’ordre des nouvelles (si je dis pas de bêtises) : Les évadés, Un élève doué et Stand by me. (peut être des idées de visionnage pour le challenge Stephen King lol)

    Mr. Zombi / Répondre
  4. Excellent oui Mister Zombi 😉
    j’ai du mal à me décider sur une adaptation pour le challenge. L’élève doué est vraiment déroutante. Je vais voir si je trouve cela facilement !

    Val / Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

1 × quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.