K.J. Parker : Ombre Le charognard tome 1

Ombre Le charognard tome 1
K.J. Parker

Traduction de Benjamin Kuntzer
Éditeur : Bragelonne (16 avril 2010) (570 pages)

roman proposé par le club de lecteurs de la librairie Dialogues !

—————–
Poldarn se réveille en plein milieu d’un terrain boueux, entouré de cadavres ne sachant pas qui il est, ni où il est. Il ne se souvient pas avoir pris part à un combat, ni avoir tué d’hommes. En fait, Poldarn ne se souvient de rien. Il a perdu la mémoire et est le seul survivant de ce carnage.

Il rencontre une jeune femme, Copis, qui vit dans son chariot et roule de ville en ville à la recherche de naïfs habitants à escroquer. Justement, elle vient perdre son partenaire qui jouait le rôle du Dieu Poldarn. Elle donne donc à cet inconnu le nom du Dieu et tout deux s’en partent vers le prochain village. L’association ne durera pas très longtemps. Mais leur passage ne passera pas inaperçu. La légende veut que Poldarn, le Dieu aux corbeaux, descendra sur son chariot semer le désastre et provoquer la fin du monde. C’est un peu ce qui se passe. Le Dieu Poldarn et sa prêtresse Copis mènent la danse dans un nouveau village. Poldarn guérit 2-3 malades victimes d’un accès de fièvre et tous deux se faufilent dès le lever du jour pour reprendre la route… Ils apprendront plus tard qu’il ne reste du village que des cendres.

Poldarn, essaye par tous les moyens de se souvenir du passé. Il fait des rêves étranges auxquels je vous conseille de prêter attention car K.J Parker s’amuse à brouiller les pistes en nous laissant croire qu’il pourrait être un général, un dieu de légende ou encore un moine.

Une chose est sûre, c’est qu’il a un don naturel manier l’épée.

C’est déstabilisant pour le héros de rencontrer sur la route de nouveaux visages. Souvent il est reconnu, mais est invariablement obligé, (ou quelqu’un se charge de le faire à sa place), de le tuer pour sauver sa vie avant d’en savoir plus sur qui il est et d’où il vient. C’est assez ironique et frustrant, non ? Surtout quand les bribes d’informations obtenues laisse à penser que vous êtes quelqu’un de peu fréquentable.

J’ai parfois été un peu gênée par la lenteur de certains passages. Il faut cependant s’accrocher car il y a de belles idées et Lorsque l’humour perce la noirceur des situations, il est caustique à souhait. Quand le but, est la recherche de son identité, on tourne un peu en rond. Mais la magie de la Fantasy officie. On se laisser bercer par cette longue marche vers ce destin entremêlé de politique et de religion.

Livre lu dans le cadre « Dialogues croisés »

 


Logo-DecitreEnvie de le lire ? Vous le trouverez chez ces différents partenaires…


—————–
Présentation de l’éditeur

Un homme se réveille au milieu de nulle part, parmi des corps éparpillés, sous le regard inquisiteur des corbeaux. Il ne sait plus qui il est, ou comment il est arrivé là. Le seul bien le rattachant à son existence ultérieure est son don naturel pour manier l’épée, et les rêves fragmentaires qui hantent son sommeil. Perdu dans un monde hostile, il erre de village en village, jouant au dieu pour trouver le gîte et le couvert. Mais l’ombre de son passe ne cesse de le poursuivre. Elle lui évoque un mystère bien plus grand qu’il ne l’aurait imaginé, une vérité qu’il préférait sans doute ne pas croire.

—————–
Présentation de l’auteur

K.J. Parker est anglaise. Elle a été juriste, journaliste et numismate. Elle en est aujourd’hui à sa troisième trilogie de Fantasy et passe son temps libre à fabriquer des trucs en bois et en métal. Sa Trilogie Loredan était déjà ” l’une des plus divertissantes Fantasy de ces dernières années ; rafraîchissante, amusante, différente, captivante ” (le magazine SFX).

About Val

View all Posts

Blogueuse, lectrice équipée d'un reader depuis plusieurs années. Grande fan de Science Fiction, de thriller, Valérie ne passe pas une journée sans ouvrir un livre. Et quand elle ne lit pas, ce qui est vraiment rare, Valérie adore aller au cinéma (voir des films SF), regarder des séries (principalement SF)...elle travaille aussi mais ça, c'est une autre histoire...

15 Comments on this post

  1. Voilà un livre qui est déjà dans ma PAL en attente de lecture.

    Je vous conseille de lire la trilogie de Loredan du même auteur, si ce n’est pas déjà fait.

    Valentine

    Valentine / Répondre
  2. Voilà un livre qui est déjà dans ma PAL en attente de lecture.

    Je vous conseille de lire la trilogie de Loredan du même auteur, si ce n’est pas déjà fait.

    Valentine

    Valentine / Répondre
  3. @Valentine : et non ! c’est la première fois que je lis un roman de Parker. Je me note Loredan 🙂

    Val / Répondre
  4. @Valentine : et non ! c’est la première fois que je lis un roman de Parker. Je me note Loredan 🙂

    Val / Répondre
  5. Ah! encore un livre que tu me fais rajouter à ma LAL (^_^)

    LadyScar / Répondre
  6. Ah! encore un livre que tu me fais rajouter à ma LAL (^_^)

    LadyScar / Répondre
  7. @ LadyScar : Oh comme je m’en veux 😉

    Val / Répondre
  8. @ LadyScar : Oh comme je m’en veux 😉

    Val / Répondre
  9. Le pitch me fait penser au début des Princes d’Ambre de Zelazny ou à La mémoire dans la peau de Ludlum. Bref pas convaincu.
    Sinon j’aime bien la couverture.

    Efelle / Répondre
  10. Le pitch me fait penser au début des Princes d’Ambre de Zelazny ou à La mémoire dans la peau de Ludlum. Bref pas convaincu.
    Sinon j’aime bien la couverture.

    Efelle / Répondre
  11. @ Efelle : non non ça ne ressemble pas à la mémoire dans la peau. Pour ce qui est des princes d’ambre, je ne saurais te dire…. je l’ai lu il y a un moment et horreur…stupeur, j’ai oublié !

    Val / Répondre
  12. @ Efelle : non non ça ne ressemble pas à la mémoire dans la peau. Pour ce qui est des princes d’ambre, je ne saurais te dire…. je l’ai lu il y a un moment et horreur…stupeur, j’ai oublié !

    Val / Répondre
  13. I feel satiifsed after reading that one.

    Rita / Répondre
  14. In the complicated world we live in, it’s good to find simple solutions.

    levitra / Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

quatre × un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.