Dennis Lehane : Mystic River

Mystic River
Dennis Lehane

Traduction d’Isabelle Maillet

Éditeur : Rivages (7 mai 2004) (583 pages)

Prix : Massachusetts Book Award
Son adaptation cinématographique a été réalisée par Clint Eastwood en 2003.
Mystic River a remporté le César du meilleur film étranger ainsi que deux Oscars (Sean Penn : Oscar du meilleur acteur ; Tim Robbins : Oscar du meilleur acteur dans un second rôle).

—————–

A peine tourné la dernière page de Mystic River que j’enchaîne sur le film. Le livre comme son adaptation sont exceptionnels !
Dave Boyle, Jimmy Marcus et Sean Devine sont trois amis d’enfance. Un jour, Dave disparaît, enlevé par deux… faux flics mais vrais pédophiles. Les ravisseurs séquestrent et abusent de Dave jusqu’au moment où ce dernier réussit à s’échapper. Une grande fête est alors organisée dans la ville en son honneur, mais Dave n’y participe que de sa fenêtre. Il est certes rentré chez lui, mais c’est un enfant cassé, brisé. Pour les trois copains, rien ne sera plus comme avant. Ils prendront chacun des chemins différents et ne se croiseront durant les vingts années qui vont suivre, qu’épisodiquement. Tout va basculer et leur destin à nouveau les rassembler quand Katie, la fille de Jimmy, est retrouvée dans un parc, sauvagement assassinée. Sean à présent inspecteur de police, est chargé de l’enquête.

Le meurtre de Katie replonge le trio dans le passé qui a laissé bien des traces.
Dave Boyle, n’a pas pu se reconstruire. Ils semble pourtant avoir trouvé un semblant d’équilibre avec femme et enfant. Mais derrière cette calme apparence, il est toujours rongé par son passé, recroquevillé sur lui-même.
On sent beaucoup de colère chez Jimmy Marcus. Il se laisse consumer par elle. Le meurtre de sa fille ne fera que faire remonter les démons à la surface de cet ex-délinquant. Trouver et tuer le coupable de ses propres mains tourne à l’obsession destructrice.
Sean Devine semble le plus équilibré des trois. Seulement, sa femme l’a quitté et ses appels silencieux quotidiens fragilisent le peu d’équilibre qu’il avait acquit .
Les femmes justement, elles jouent ici un grand rôle. Muettes, discrètes, ce sont des femmes de l’ombre qui dirigent et tiennent en main le destin de leur mari.

Mystic River est un vrai chef d’œuvre psychologique. C’est le deuxième livre que je lis de Dennis Lehane et je suis vraiment conquise par cet auteur. Le travail fourni par Clint Eastwood à l’adapation est exceptionnel. Il reproduit très fidèlement l’ambiance et les non-dits du livre tout en mettant en exergue une atmosphère de plus en plus pesante. Le résultat donne un thriller efficace. Que dire des acteurs ?! on aurait pu rêver mieux pour cette distribution. Il me reste à lire et à voir Gone baby Gone pour compléter ma collec Dennis Lehane “du livre…au film” !

D’autres avis sur la blogosphère : Argantel, Hannibal et Yspaddaden
Du même auteur, j’ai déjà lu : Shutter Island

 


Logo-DecitreEnvie de le lire ? Vous le trouverez chez ces différents partenaires…


—————–
Présentation de l’éditeur

Ce jour de 1975, quand éclate une bagarre en pleine rue entre Sean Devine (le plus raisonnable), Jimmy Marcus (la tête brûlée) et Dave Boyle (le plus timoré), les trois garçons sont loin de se douter que leur destin va basculer de façon irrémédiable. Une voiture s’arrête, deux hommes qui se prétendent de la police font monter Dave avec eux sous prétexte de le ramener chez lui. Dave ne reparaîtra que quatre jours plus tard. On ne saura jamais ce qui s’est passé pendant ces quatre jours. Mais les trois garçons cesseront de se fréquenter. Vingt-cinq ans plus tard, ils sont mariés et pères de famille. Sean est un policier brillant mais miné par ses problèmes conjugaux, Jimmy, un ex-chef de gang s’est rangé en achetant un magasin d’alimentation ; quant à Dave, il a brièvement connu la gloire en devenant une star du base-ball, mais aujourd’hui, il part lentement à la dérive. C’est un événement tragique, comme un écho au kidnapping de Dave, qui va les mettre de nouveau en présence : l’assassinat brutal de Katie, la fille aînée de Jimmy, âgée de dix-neuf ans. A mesure que Dean mène l’enquête, ce sont autant de voiles qui se lèvent sur des vérités aussi troubles que les eaux de la Mystic River, dont les profondeurs recèlent bien des secrets inavouables. Pris dans l’engrenage infernal de la souffrance, du remords et du désir de vengeance, les trois anciens amis n’auront plus d’autre choix que de s’affronter en un combat dont aucun ne peut sortir indemne. Roman très noir, mais aussi hymne à la vie, Mystic River nous touche droit au coeur. C’est le plus grand livre de Dennis Lehane.

About Val

View all Posts

Blogueuse, lectrice équipée d'un reader depuis plusieurs années. Grande fan de Science Fiction, de thriller, Valérie ne passe pas une journée sans ouvrir un livre. Et quand elle ne lit pas, ce qui est vraiment rare, Valérie adore aller au cinéma (voir des films SF), regarder des séries (principalement SF)...elle travaille aussi mais ça, c'est une autre histoire...

14 Comments on this post

  1. Je n’ai pas vu le film mais ton billet me donne envie de lire le livre.

    Véro / Répondre
    • @All, Je suis bien contente de vous avoir donné envie de le lire, surtout n’oubliez pas de me faire signe une fois que vous aurez fait paraître votre chronique pour que je puisse mettre vos liens 🙂

      @Flof super le coup de la PAV…je note ! Il parait que l’adaptation en BD de Shutter Island est fidèle et très réussie !
      @Aurelie : Relire (c’est un mot que je vais finir par rayer de mon vocabulaire)…je crois que je n’y arriverai jamais tant il y a de nouveaux livres à découvrir !
      @Vanou : l’ambiance très tendue peut-être ? Je comprends parfaitement qu’on puisse ne pas aimer…
      @Efelle : Faut attendre que l’envie vienne 🙂
      @El Jc : On m’a également dit du plus grand bien de Gone Baby Gone.

  2. J’ai déjà lu Shutter Island mais aussi Mystic River. Pr celui ci j’avais adoré mais il faudrait que je le relise ca fait longtemps !

    Aurelie (melleaurel) / Répondre
  3. Après Shutter Island, celui-ci me fait de l’oeil… et ton avis donne envie !!

    Cath / Répondre
  4. J’ai vu le film et je n’ai pas été hyper emballée, donc je vais passer mon tour pour le bouquin.

    Vanou / Répondre
  5. Ca a été mon premier Lehane, et ce ne sera pas le dernier. Chef-d’oeuvre, le mot est juste !

    Neph / Répondre
  6. J’ai le DVD du film dans ma PAV (pile à voir, lol)… ton enthousiasme provoque des envies en moi !!! aussi bien pour le film que pour le livre… Mais d’abord, il faut que je lise Shutter Island de Lehanne après en avoir l’adaptation BD par De Metter (mon billet ici si ça t’intéresse : http://flof13.unblog.fr/2010/05/18/shutter-island-de-dennis-lehane-et-christian-de-metter/

    flof13 / Répondre
  7. L’adaptation de Gone baby Gone par Ben Affleck et géniale aussi!
    Il faut que je me mette aux livres vu que j’ai aimé chaque adaptation…

    Pauline / Répondre
  8. J’ai le DVD mais ne l’ai jamais regardé, honte à moi. 🙁
    Il va falloir que je corrige cette lacune.

    Efelle / Répondre
  9. Après ma lecture récente de Shutter Island, jeme demandai par quel titre j’allai bien pouvoir poursuivre ma découverte de l’auteur… je viens de trouver grâce à toi ! Merci Beaucoup.

    El Jc / Répondre
  10. J’avais aussi beaucoup aimé le film (fan de Clint Eastwood !) mais je n’ai pas lu le livre. Pourtant Dans la brume électrique… m’avait beaucoup plu aussi (j’avais lu le roman et lu le livre). Ah et j’ai lu la BD faite d’après Shutter island aussi. Bon weekend !

    Catherine / Répondre
  11. vu que j’ai adoré shutter islande, il faut absolument que je lise et je que vois ce titre.

    Géraldine / Répondre
  12. @Géraldine : ce n’est pas la même ambiance mais c’est tout aussi prenant !

    Val / Répondre
  13. Un des rares films que j’ai trouvé aussi réussi que le livre de départ, et c’était pas gagné car c’est vraiment un très bon roman. Mais Clint Eastwood est grand !

    Ys / Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

sept + 8 =