Hugh Laurie : Tout est sous contrôle

Tout est sous contrôle
Hugh Laurie

Traduit de l’anglais par Jean-Luc Piningre
Éditeur : Sonatine (29 janvier 2009) (380 pages)
—————–

Thomas Lang, se fait aborder par un inconnu qui lui propose contre une coquette somme d’exécuter Alexander Woolf, PDG de Gaine Parker.  En parfait, gentleman, Lang refuse tout net et parce qu’il sait que le contrat sera profitable à un autre tueur, pousse sa galanterie jusqu’à se rendre chez Woolf pour le prévenir. Là, il tombe nez à nez avec ce qu’il prend pour un autre commendataire du meurtre. Thomas Lang, c’est l’anti-héros parfait. A chaque fois qu’il entreprend quelque chose pour prévenir Woolf, la situation se retourne contre lui.

Un vrai petit roman d’espionnage où se mêlent terrorisme, gros calibres, gros sous et grosses allumeuses (heuuu femmes fatales).

Je viens de refermer le livre et reste assez mitigée. La normande que je suis, ne peux trancher. Ce n’est pas un excellent livre, il n’est pas mauvais non plus.  La première partie de Tout est sous contrôle commence bien : bon rythme, beaucoup d’humour, histoire bien construite et avenante. Pour ce qui est du ton, la référence à Wodehouse est assez réaliste. Mêmes jeux de mots, même pratique de l’humour so-british. La comparaison s’arrête là.

La suite est un bizarre. Comme si, une autre plume avait pris le relais. Ca devient brouillon, confus. On navigue de clichés en clichés et je n’arrive à m’ôter de l’idée  que cette deuxième partie est bâclée.
Je me laisserai quand même tenter par un autre livre, histoire de voir…

A lire les avis de : Hugin et MuninBlopromptu

 


Logo-DecitreEnvie de le lire ? Vous le trouverez chez ces différents partenaires…


—————–
Présentation de l’éditeur
On peut avoir un caractère de chien, un sens de la répartie assassin, mais rester, même malgré soi, un mec bien. Hugh Laurie, formidable interprète du Dr. House, a largement su le prouver sur le petit écran, il récidive avec ce thriller palpitant dont le héros, Thomas Lang est un ancien militaire d’élite qui, hormis sa Kawasaki ZZR1100, n’a pas grand chose à perdre. Aussi, lorsqu’on lui propose 100 000 dollars pour tuer Mr. Woolf, un riche homme d’affaire londonien, Thomas ne se contente pas de refuser poliment, mais pousse l’indécence jusqu’à essayer de prévenir la future victime du complot qui se trame contre lui. Une bonne intention ? L’enfer en est pavé. On retrouve dans ce thriller aussi prenant qu’un livre de Robert Ludlum, aussi décapant qu’un épisode de Dr. House, le mauvais esprit salvateur de Hugh Laurie, au service d’une intrigue passionnante et d’un personnage qu’on n’oubliera pas de sitôt.

About Val

View all Posts

Blogueuse, lectrice équipée d'un reader depuis plusieurs années. Grande fan de Science Fiction, de thriller, Valérie ne passe pas une journée sans ouvrir un livre. Et quand elle ne lit pas, ce qui est vraiment rare, Valérie adore aller au cinéma (voir des films SF), regarder des séries (principalement SF)...elle travaille aussi mais ça, c'est une autre histoire...

10 Comments on this post

  1. Hummmmmm à voir, je ne suis pas trop tentée, il y a eu trop de marketing autour de l’auteur…

    Restling / Répondre
  2. Ca oui quel buzz autour du bouquin ! L’éditeur a même poussé jusqu’à mettre de la pub pour les DVD de la série…

    Val / Répondre
  3. les critiques que j’ai lu pour le moment ne me font pas envie

    pom' / Répondre
  4. il est dans la Pal , mais il peine à grimper sur le haut …

    chris89 / Répondre
  5. J’hésitai, mais je vais te faire confiance
    et mes étagères te remercient déjà

    Michel / Répondre
  6. ah oui je me demandais ce qu’il valait ce livre , les livres à Buzz je me mefie tjrs
    Je verrai s’il est à la mediatheque alors, à priori il ne merite pas d’etre acheté 🙂
    des bizzzz

    lolottte / Répondre
  7. Mais comment fait on pour vous joindre?

    aurelia / Répondre
  8. Bonne question Aurelia. J’avais oublié de reporter mon mail. Voilà qui est fait…en haut à droite

    Val / Répondre
  9. Je n’ai pas reussin à le finir, je n’ai pas accroché du tout au style de soi disant “humour”

    Sandrine(SD49) / Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

16 − quatorze =