Wonderful de David Calvo

Wonderful

David Calvo

Éditeur : Bragelonne (15 février 2001) (304 pages)
Genre : fantasy / fin du monde

Prix Julia-Verlanger en 2001
—————–

Faut-il savoir que la fin est proche pour commencer à vivre ?

Voilà ce que je dirais si je devais résumer ce roman en une seule phrase…mais en fait c’est impossible car Ouahou ! quel livre ! quelle fin ! ah s’il pouvait même y avoir un film tiré du livre je serais preneuse.

L’histoire : Londres. La fin du monde….la lune se casse de son orbite et paf direction la terre.
Pas de Bruce Willis pour aller poser une charge nucléaire et la faire exploser en plein vol. Non c’est la fin et il faut s’y faire.

Londres toujours…la folie s’empare des Londoniens avant le clap final : une radio continue à passer des disques, on organise un grand marathon de danse à Trafalgar Square… Les multiples personnages que l’on croise sont déjantés. On ne s’ennuie pas une minute…

Ce livre est emprunt de poésie, de mystère et de philosophie. De nombreuses références y sont présentes (ex : Sydney Pollack “on achève bien les chevaux”).

A lire absolument.


Logo-DecitreEnvie de le lire ? Vous le trouverez chez ces différents partenaires…


About Val

View all Posts

Blogueuse, lectrice équipée d'un reader depuis plusieurs années. Grande fan de Science Fiction, de thriller, Valérie ne passe pas une journée sans ouvrir un livre. Et quand elle ne lit pas, ce qui est vraiment rare, Valérie adore aller au cinéma (voir des films SF), regarder des séries (principalement SF)...elle travaille aussi mais ça, c'est une autre histoire...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

15 − onze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.