Robert Silverberg : Roma Aeterna

Roma Aeterna

Robert Silverberg

Éditeur : Le Livre de Poche (18 février 2009) (535 pages)
Traduction de : Jean-Marc Chambon
Genre : Science-Fiction / Uchronie / Nouvelles

—————–
Certes, tout empire est destiné à connaître des périodes de décadence de temps à autre, et c’est aussi une véritable aubaine de connaître une période de renaissance et de renouveau lorsque celle-ci s’avère nécessaire. C’est pour cela que Rome est la puissance prédominante dans le monde depuis plus de deux mille ans et qu’il en sera ainsi jusqu’à la fin des siècles, un monde sans fin, retrouvant sans cesse une nouvelle vigueur.

Puisque l’hiver semble être dévolu à l’uchronie avec la 2ème saison du Winter Time Travel, j’ai voulu voir ce que Silverberg avait imaginé en jouant au jeu du “Et si…”.

Avec Roma Aeterna c’est : et si l’empire romain n’était jamais tombé ?

Nous partons donc faire un voyage dans le temps avec comme guide un Silverberg dont le talent de conteur n’est plus à démontrer. S’il y a des passionnés d’histoire dans l’assistance, n’hésitez pas une seconde, ce livre est fait pour vous.
Malgré quelques déculottées, Rome avec sa soif de grandeur, conquiert le monde. Les différentes histoires que composent ce livre décrivent chapitre après chapitre, l’évolution de cet Empire parsemé de trahisons, de jeux d’alliances, de danses de traités, jusqu’au régime de la Terreur donnant naissance à la 2è république.

Je dois avouer que même si ce fut une agréable lecture, je n’ai pu retenir moultes baillements à la lecture de trop nombreuses pages (à mon goût) de compte-rendu militaires. D’autant plus que le sujet principal restant concentré sur l’Empire et sa cour impériale, je n’ai pas eu l’impression d’assister au fil des siècles à de grands bouleversements historiques.

Par contre, mon attention était à nouveau toute acquise à ce roman dès qu’il s’agissait d’entendre les récits de césars complotant habilement pour la prise de pouvoir, d’empereurs fous  ou mégalos élaborant des plans complètement machiavéliques, de jolies histoires d’amours plus ou moins orgiaques et si joliment racontées.

A lire les avis de : Lael, Guillaume

Roma Aeterna a été lu dans le cadre du Winter Time Travel de Lhisbei

 


Logo-DecitreEnvie de le lire ? Vous le trouverez chez ces différents partenaires…


Présentation de l’éditeur
—————–

Et si l’Empire romain n’avait jamais disparu ? Voici l’histoire parallèle d’un Empire romain qui a connu bien des vicissitudes, des guerres et des crises politiques mais qui n’a jamais cessé d’exister et de faire régner, avec quelques interludes sanglants, la Pax Romana. Le christianisme y est inconnu, ne serait-ce que parce que les Juifs n’ont jamais réussi à quitter l’Egypte des pharaons. Quelques siècles plus tard, un envoyé spécial de l’Empereur élimine un prophète d’Arabie avant qu’il ait eu le temps de fonder l’islam. La technologie évolue plus lentement que dans notre continuum. Vers l’an 2650 A.U.C. (Ab Urbe Condita : depuis la fondation de la Ville), qui correspond à la fin de notre XIXe siècle, le téléphone existe et l’automobile fait son apparition. Une uchronie saisissante par un des grands maîtres de la science-fiction.

 

About Val

View all Posts

Blogueuse, lectrice équipée d'un reader depuis plusieurs années. Grande fan de Science Fiction, de thriller, Valérie ne passe pas une journée sans ouvrir un livre. Et quand elle ne lit pas, ce qui est vraiment rare, Valérie adore aller au cinéma (voir des films SF), regarder des séries (principalement SF)...elle travaille aussi mais ça, c'est une autre histoire...

7 Comments on this post

  1. Pas le meilleur Silverberg, mais j’en garde tout de même un excellent souvenir.

    Guillaume44 / Répondre
  2. Moins qu’un roman, une juxtaposition de nouvelles. Passé les surprises des premières pages de chacun de ces chapitres, ce fut très poussif à mon goût…

    Mathgon / Répondre
  3. je te rejoins tout à fait 🙂

    lael / Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

12 + six =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.