Alain Mabanckou : African psycho

African psycho
Alain Mabanckou

Éditeur : Seuil, Paris
Collection : Points

—————–
Grégory est un enfant “ramassé”, un orphelin. Ce qui pourrait être pour lui une belle histoire d’adoption, tourne au cauchemar le jour où son grand frère décide de le mettre à genoux pour qu’il fasse la femme. Greg, se montre alors habile et pour éviter le pire, se retourne contre son frère  et s’enfuit dans les rues de Celui-qui-boit-de-l’eau-est-un-idiot.

Ne prenez pas en pitié Grégory, parce que c’est aussi un voyou…bon je vous l’accorde, c’est surtout un voyou raté dont les échecs en série nous font sourire.  Greg, mettra tout en œuvre  pour devenir le plus grand tueur en série de Celui-qui-boit-de-l’eau-est-un-idiot. Plus grand encore que son maître spirituel “Le grand maître Angoualima” à qui il voue un culte sans borne et s’entretient avec son esprit au cimetière-des-morts-qui-n’ont-pas-droit-au-sommeil.
Chaque soir, Greg se recueille donc sur la tombe de son maître tout en mendiant des conseils dans l’espoir de le remplacer voire de devenir meilleur et surtout plus célèbre. Sa future victime, Germaine, est une ancienne prostituée qu’il a sorti de la rue pour en faire sa compagne.
African psycho dure le temps de la réflexion sur la procédure à tenir pour réussir en grande pompe ce meurtre qui rendra fière de lui son maître spirituel….ou pas !

Dans ce roman très bien écrit, on se délecte des “fourrages” de Greg, on rit des situations coquasse dans lesquelles il arrive à se mettre.


Logo-DecitreEnvie de le lire ? Vous le trouverez chez ces différents partenaires…


—————–
Présentation de l’éditeur

« J’ai décidé de tuer Germaine le 29 décembre. J’y songe depuis des semaines parce que, quoi qu’on dise, tuer une personne nécessite une préparation à la fois psychologique et matérielle. » Grégoire Nakobomayo est un « enfant ramassé », un orphelin. Tout comme son « idole et Grand Maître », le terrible Angoualima, serial killer qui défie le pays et fait la une des journaux. Grégoire cherche à commettre son premier grand crime pour devenir aussi célèbre qu’Angoualima. Mais voilà… n’est pas serial killer qui veut… Un roman très remarqué à sa sortie, par l’auteur de Verre cassé (prix Ouest France Étonnants Voyageurs, prix des Cinq Continents, prix RFO du livre en 2005). D’origine congolaise, Alain Mabanckou est une des nouvelles voix incontournables de la littérature française.

—————–
Présentation de l’auteur

Alain Mabanckou est né en 1966 au Congo-Brazzaville. Professeur de littérature francophone à l’université de Californie-Los Angeles (UCLA), il est notamment l’auteur de Verre cassé et Mémoires de porc-épic (prix Renaudot 2006).

About Val

View all Posts

Blogueuse, lectrice équipée d'un reader depuis plusieurs années. Grande fan de Science Fiction, de thriller, Valérie ne passe pas une journée sans ouvrir un livre. Et quand elle ne lit pas, ce qui est vraiment rare, Valérie adore aller au cinéma (voir des films SF), regarder des séries (principalement SF)...elle travaille aussi mais ça, c'est une autre histoire...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

quinze − 10 =