Richard Matheson : Je suis une légende

Je suis une légende

Richard Matheson

Éditeur : Folio SF (9 mai 2001) ( 228 pages)
Traduction de  Nathalie Serval
Genre : Science-fiction / Post-apocalyptique / Vampires
—————–

Chaque jour, il doit organiser son existence solitaire dans une cité à l’abandon, vidée de ses habitants par une étrange épidémie. Un virus incurable qui contraint les hommes à se nourrir de sang et les oblige à fuir les rayons du soleil…
—————–
La nuit appartient à un autre monde. Celui des “vampires”. Tous, ont été touché par une bactérie qui ralentit la circulation sanguine et se nourrit de sang frais. Ces vampires remplissent donc à la perfection leur rôle de vampire et chassent leurs proies pour se repaître de leur sang. Sauf que de proie, il n’y en a plus qu’une : Robert Neville. Robert est le dernier homme “normal” vivant sur terre. Attention, ce n’est pas du tout Buffy contre les vampires mais plutôt un essai clinique sur l’être humain se retrouvant seul face à lui même et devant lutter chaque jour et chaque nuit pour sa survie. Jusqu’où va cet instinct de survie d’ailleurs quand il n’y a pas ou peu d’espoir ? chaque jour se ressemble, et ce depuis 3 ans. Moi il y a longtemps que j’aurai craqué au rythme d’une journée aussi sordide et vide de sens :
réveil : sortie du coma éthylique,
hygiène corporelle avec nettoyage appliqué des dents…parce que les dentistes ne courent plus les rues,
réparation des dégâts causés par les vampires,
sortie en ville pour abréger la vie des vampires amorphes,
brûler les morts,
retourner à la maison,
observer la nuit tomber,
mettre de la musique fort, très fort pour ne pas entendre ce qui se passe dehors et s’enivrer une fois de plus pour oublier.

Dans cette vie post-apocalyptique il n’y a aucune place pour l’espoir. Jusqu’au jour où….Robert Neville rencontre un chien…puis plus tard une femme…LA femme.
Et là, tout commence, tel un arbre au printemps, Charles Neville renait. L’intrigue et le dénouement sont extraordinaires. Attention rien à voir avec l’histoire et la fin du film avec Will Smith très happy-end à l’américaine. Non, dans le livre de Richard Matheson, le renouveau existe bien…mais pas là où on l’attend.


Logo-DecitreEnvie de le lire ? Vous le trouverez chez ces différents partenaires…


About Val

View all Posts

Blogueuse, lectrice équipée d'un reader depuis plusieurs années. Grande fan de Science Fiction, de thriller, Valérie ne passe pas une journée sans ouvrir un livre. Et quand elle ne lit pas, ce qui est vraiment rare, Valérie adore aller au cinéma (voir des films SF), regarder des séries (principalement SF)...elle travaille aussi mais ça, c'est une autre histoire...

1 Comments on this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

19 − dix-huit =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.